Logo MMA Solution

Les principaux acteurs de la gestion collective

Imprimer

Le promoteur : C'est le maître d'ouvrage qui a intérêt à la création et à la commercialisation de l'OPCVM. Il s'agit le plus souvent d'une banque, d'une société d'assurances, d'un réseau distributeur, d'une société de Bourse, etc...

La société de gestion : On parle souvent d'"Asset management" qui signifie gestion d'actifs. Les OPCVM sont gérés par ces sociétés spécialistes de la gestion d'actifs, généralement filiales de banque ou de sociétés d'assurances.La société de gestion effectue elle-même ou délègue l'ensemble des tâches de gestion financière (investissements / désinvestissements), de tenue de compte des OPCVM (gestion administrative et comptable, valorisation, reporting, communication, etc). Elle doit, en outre "déposer" les titres en portefeuille chez un banquier désigné qui reçoit et exécute les ordres d'achat et de vente.

Les commissaires aux comptes : Ils exercent leur mission de contrôle des opérations et de validation des comptes a posteriori tant sur la société de gestion que sur les OPCVM gérés.

L'AMF, autorité de tutelle : L'Autorité des Marchés Financiers est l'autorité de contrôle qui délivre les agréments pour la création des OPCVM et des sociétés de gestion. Elle peut contrôler à tout moment les activités de celles-ci.

L'AFG - ASFFI : Il s'agit de l'association professionnelle représentant les sociétés de gestion auprès des instances diverses au même titre que l'AFB pour les banques ou la FFSA pour les compagnies d’assurances.

Haut de page