Logo MMA Solution

Les différentes catégories d'OPCVM

Imprimer

La classification AMF par classe d'actifs

Les SICAV et FCP offrent un choix très large d'investissement. L'AMF les a regroupés en 5 catégories selon des critères d'exposition aux risques de marché, puis en sous-catégories géographiques.

  • Monétaire : Monétaire zone Euro / Monétaire international
  • Obligataire : Obligations zone Euro / Obligations internationales
  • Actions : Actions françaises / Actions zone Euro / Actions Internationales
  • Diversifiés (dont fonds profilés)
  • Garantis et assortis d'une protection

Les fonds profilés

Les fonds profilés visent à obtenir la meilleure performance possible pour un niveau de risque connu à l’avance. On distingue en général 4 catégories qui se différencient par leur niveau d'exposition aux actions : prudent, équilibre, dynamique, offensif.
Les fonds profilés sont des fonds de fonds "maison" ou multigestionnaires.
Ils s'adressent aux épargnants qui souhaitent bénéficier des avantages de la diversification (réduction du risque) sans souci de gestion.

Les fonds garantis ou assortis d'une protection

Les supports à promesse : Ils permettent un gain à l'échéance du fonds et sous condition. La promesse fixée à la souscription est exprimée en pourcentage du montant investi. La condition est subordonnée à la performance nulle ou positive de l'indice de référence.

Les fonds à capital garanti ou protégé : Plus sophistiqués dans leur présentation, ces fonds offrent la garantie du capital investi à 100 %, voire 90 % ou 80 %, quelle que soit l'évolution du marché de référence. L'épargnant profite en plus de la hausse de l'indice selon des périodicités et des pourcentages prédéfinis.
Le montage de ces fonds repose sur des produits dérivés et dépend étroitement du niveau des taux au moment de leur conception. Ils sont très séduisants même s'ils manquent souvent de transparence. Tout montage de ce type a cependant un coût répercuté in fine sur l'épargnant.

La multigestion

La multigestion consiste à regrouper au sein d'un fonds unique des fonds gérés par différents gestionnaires afin d’obtenir une meilleure diversification et une meilleure maîtrise des risques.

Les FCPE

Réservés à l'épargne salariale, ces fonds répondent à des critères classiques du point de vue financier. S'y ajoute l'aspect "contrôle" assuré par l'instance ad hoc : le conseil de surveillance. Ces FCPE peuvent être internes à une société et composés uniquement d'actions de cette société dont les salariés sont bénéficiaires. Ils peuvent aussi être inter-entreprises et diversifiés.

Les OPCVM à particularités fiscales

Les fonds éligibles au PEA
Ils doivent détenir au minimum 75% d'actions européennes (communauté européenne + espace économique européen). L'utilisation de produits dérivés actions peut, tout en respectant les apparences, rendre ces fonds moins risqués.

Les FCPR
Les FCPR mettent le capital risque à la portée de tout épargnant. Composés au minimum de 50 % d'actions non cotées, leur profil de risque est plus ou moins élevé. Ces fonds d'une durée de 10 ans ne procurent un avantage fiscal (exonération des plus-values) que si le porteur conserve ses parts au moins 5 ans. Ces fonds rencontrent un certain succès auprès d'épargnants avertis et dont la surface financière est suffisante pour supporter le risque inhérent à ce type de fonds.

Les FCPI
C'est une déclinaison des FCPR. Le minimum d'actions non cotées est porté à 60 %. Les entreprises innovantes doivent consacrer 1/3 de leur chiffre d'affaires à la recherche ou détenir un brevet d'innovation reconnu par l'Anvar.
L'avantage fiscal est une réduction d'impôt de 25 % des sommes investies dans la limite de 12 000 euros pour une personne seule et de 24 000 euros pour un couple marié soit respectivement une réduction maximum de 3000 euros ou de 6000 euros.

Les trackers

Les trackers existent aux USA depuis 1993. A mi-chemin entre une action et un OPCVM, les trackers sont des fonds indiciels cotés et négociables en Bourse. Ils ont pour vocation de répliquer fidèlement un indice de référence grâce à un panier de valeurs le composant. La liquidité est assurée par la banque émettrice. Ils sont simples d'utilisation, faciles d'accès et économiques.

Haut de page